Menu

Biographie Assimi Goïta


Rédigé le Lundi 7 Juin 2021 à 20:49


Assimi Goïta, né en 1983, est un militaire et homme d'État malien. Fils d'un officier des Forces armées maliennes, il est formé dans les académies militaires du Mali et à fréquenté notamment le Prytanée militaire de Kati et l'École militaire interarmes de Koulikoro. Assimi Goïta est, avec Ismaël Wagué, Malick Diaw et Sadio Camara, l’un des organisateurs du coup d'État de 2020 contre le président Ibrahim Boubacar Keïta. Le 19 août 2020, il est désigné président du Comité national pour le salut du peuple. 5 jours plutard, le 24 août 2020, l'acte fondamental adopté par le CNSP fait de lui de facto le chef de l'État du Mali.
Mais il est finalement désigné vice-président de la Transition le 21 septembre 2020, suite à une forte pression de la communauté internationale demandant aux militaires de céder le pouvoir aux civils.

Le 24 mai 2021, peu après l'annonce d’un second gouvernement conduit par Moctar Ouane se caractérisant par la mise à l'écart de deux membres de l'ex-CNSP (les colonels Koné et Camara), Bah N’Daw, le Premier ministre et le ministre de la Défense sont interpelés puis conduits sous escorte militaire à Kati. Le lendemain, le colonel Assimi Goïta annonce avoir « démis de leurs prérogatives » le président et le Premier ministre, qu’il accuse de « sabotage » de la transition, leur reprochant d'avoir formé un nouveau gouvernement sans se concerter avec lui, alors que la charte de la transition lui confère un droit de regard sur le choix du ministre de la Défense et celui de la Sécurité, anciennement occupés par ses alliés Camara et Koné.

Avec ce coup d’État, et « jusqu'à nouvel ordre », Assimi Goïta devient président de la Transition par intérim. Le 28 mai, constatant la vacance à la présidence, la Cour constitutionnelle le déclare président de la Transition par succession constitutionnelle jusqu'au terme de la période transitoire. Rapidement, il tend la main à l'Union nationale des travailleurs du Mali, qui organise des grèves.

Le 28 mai, il annonce que la fonction de Premier ministre reviendra à la coalition d'opposition Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP). Celui-ci désigne son chef, Choguel Maïga, pour prendre la tête du gouvernement, ce qui est effectif le 7 juin, après la prestation de serment de Goïta à la Cour suprême du Mali.




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 12:33 Biographie Awa Diop

Lundi 19 Juillet 2021 - 23:28 Biographie Ndèye Bineta Diongue


Facebook








Pr Mary Teuw Niane alerte: Covid19, demain risque d’être une catastrophe

20/07/2021

Dakar Plateau : POURQUOI LE MAIRE ALIOUNE NDOYE DOIT PARTIR

12/07/2021

Son amitié avec Moustapha Niass, relation avec Me Wade...Me Massokhna Kane révèle !

12/07/2021

Assassinat Me Babacar Seye: La ferme conviction de Me Massokhna Kane

12/07/2021

RISQUES DE DERIVES INCONTROLABLES. (Par Boubacar Sadio)

09/07/2021

Émouvant Témoignage de Me Ndeye Fatou Touré sur Feu le Batonnier Fadilou Diop...

09/07/2021

Révélation de Babacar Gaye sur le jour où Wade a décidé du départ de Macky...

05/07/2021

Barrer la route au fascisme rampant au Sénégal : Quand Pastef érige le mensonge et les affabulations en armes de destruction massive !

03/07/2021
Babacar Gaye
Lansana Gagny Sakho
MAMADOU KASSÉ
Modou Diagne Fada
Dr Cheikh Dieng
Mamadou Kassé
Modou Diagne Fada
Lansana Gagny Sakho