Menu

Chroniques des anomalies qui se normalisent…


Rédigé le Samedi 11 Septembre 2021 à 16:28


I- De « la militance », une maladie tropicale
Il y'a quelques mois, j'ai pris la mesure de la gravité de cette maladie, chronique sous nos tropiques, après quelques échanges étonnants sur un sujet pourtant simple que j'ai partagé sur ma page Facebook : le fait que les blessés accidentels de la tournée économique présidentielle aient été transférés à Dakar alors que l'on venait d’inaugurer des hôpitaux de type 2, dit-on, à proximité des lieux du drame. Au fil des commentaires et des échanges, j'ai distingué les ravages de cette pathologie dont souffrent, à leur insu, plusieurs de nos compatriotes. Elle se traduit par une tendance fébrile, non négociable, à défendre…l’indéfendable, juste par principe « militant ».
La militance fait perdre le sens du discernement à un individu qui se refuse à admettre cette évidence : doit-on inaugurer un hôpital non fonctionnel ?
De l'avis des spécialistes en santé publique, NON !
Même d’un point de vue tout simplement moral, comment mettre en avant le folklore inaugural par rapport aux urgences des nombreux patients qui attendent depuis longtemps l’érection d'une telle infrastructure ?
Il aurait été plus honorable que le Chef de l'Etat puisse inaugurer une structure hospitalière fonctionnant à plein régime, visiter les lieux, saluer des malades et s’enquérir de leur indice de satisfaction. Les personnels administratifs, techniques et médicaux auraient eu l'occasion de s'adresser au Chef de l’Etat pour exprimer leurs satisfactions et leurs attentes. La valeur ajoutée de cette opération, somme toute électorale et c’est de bonne guerre ( !)aurait été optimale en plus d’être bénéfique pour les populations.
Malheureusement au lieu de regarder la lune, certains comme d’habitude, ne verront que le doigt qui la montre. Ils se contenteront d’émettre des jugements de valeur sur l'auteur d'un post. Au besoin en se faisant l’avocat du diable… Ceux-là portent tous les symptômes de la militance, maladie tropicale qui embue le jugement et inhibe le sens critique. Elle est souvent de source alimentaire. Rarement de motivation idéologique. Car, la militance n'est pas le militantisme ! Elle le déshonore et le désacralise. Dieu nous en garde !

amadoutidianewone@yahoo.com



Nouveau commentaire :


Facebook








La Grosse Révélation de Mohamed Ali Sega Camara contre Macky Sall

20/09/2021

Mr le président de la république : l’Assemblée nationale, serait-elle devenue, sous votre magistère, un sordide repaire de malfrats de tout acabit ?

17/09/2021

PSE et Pauvreté au Senegal : Chiffres et manipulations insidieuses !

14/09/2021

24 ans après, Serigne Abdoul Aziz SY Dabaakh, Un modèle achevé de l’Islam pur et simple

14/09/2021

“J’ai vu la mort” : Le témoignage poignant de Guirassy

14/09/2021

Seydi Gassama : « La crédibilité de Y en a marre n’est pas en jeu »

14/09/2021

Goûter au bonheur de savoir lire et écrire

13/09/2021

Chroniques des anomalies qui se normalisent…

11/09/2021

Lansana Gagny Sakho tire sur Bougane : « Ses militants se limitent au personnel de Sentv »

08/09/2021

Modou Diagne Fada
Khafor Touré
Baba Tandjan
Dr Babacar Niang
Adji Mergane Kanouté
Cheikhou oumar Sy
Baba Tandjan
Antoine Wardini

Elhadji Momar Samb
Modou Diagne Fada
Mamadou Ndoye
Ibrahima Sène
Ibrahima Sène
Zator Mbaye
Abdoulaye Wilane
Dr Babacar Niang