Menu

Vaccination des enfants : l'ONU alerte sur un risque de «catastrophe absolue»


Rédigé le Jeudi 15 Juillet 2021 à 12:43


La ruée vers les vaccins anti-Covid, ces derniers jours, en France, contraste avec le retard pris dans les autres vaccinations. Surtout chez les plus jeunes. D'après l'OMS, 23 millions d'enfants n'ont pas reçu les vaccins de base l'an passé à cause de la pandémie. Avec le risque de voir ressurgir des épidémies de rougeole ou de polio.

Avec notre correspondant à Genève, Jérémie Lanche

En ce qui concerne le vaccin DTP3 contre la diphtérie, le tétanos et la polio, qui sert de mesure de référence, l'OMS note une baisse de la couverture vaccinale de 86 à 83%. Concrètement, cela veut dire que 23 millions d'enfants n'ont pas été au bout des trois doses. C'est le plus grand nombre depuis 2009 et cela touche 3,7 millions d'enfants de plus qu'en 2019. Et que pour 17 millions d'entre eux, ils n'en ont même reçu aucune. C'est un retour dix ans en arrière déplore la responsable du département vaccination à l'OMS, Kate O'Brien. Il est largement à mettre sur le compte de la pandémie :

« Parmi les raisons qui expliquent cette baisse, il y a la crainte de certaines familles, qui ne voulaient pas se rendre dans des centres de santé de peur d'être contaminées par le Covid. Il y a aussi les perturbations des services de santé à cause de la pandémie. Parce que si vous savez quand un service est perturbé, vous ne savez pas toujours quand il fonctionne à nouveau normalement. Et puis il y a aussi la peur de se déplacer et de violer des mesures de confinements. »

Mais au delà de la méfiance suscitée par la pandémie, il y a surtout les pénuries de matières premières, toutes réquisitionnées pour la lutte contre le Covid. Ca se voit en Inde dont le taux de couverture vaccinale est passé de 91 à 85%. Ca se voit aussi en République démocratique du Congo où la vaccination contre la rougeole est à l'arrêt. La dernière épidémie y a fait 8000 morts, principalement des enfants, entre 2018 et 2020. « En 2021, nous avons le potentiel que se produise une catastrophe absolue », a mis en garde la docteure Kate O'Brien.



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 14:20 Nations Unies : Aminata Touré choisie dans le CEPA

Vendredi 23 Juillet 2021 - 12:23 Douanier abattu à Rosso: Un indicateur arrêté


Facebook








Pr Mary Teuw Niane alerte: Covid19, demain risque d’être une catastrophe

20/07/2021

Dakar Plateau : POURQUOI LE MAIRE ALIOUNE NDOYE DOIT PARTIR

12/07/2021

Son amitié avec Moustapha Niass, relation avec Me Wade...Me Massokhna Kane révèle !

12/07/2021

Assassinat Me Babacar Seye: La ferme conviction de Me Massokhna Kane

12/07/2021

RISQUES DE DERIVES INCONTROLABLES. (Par Boubacar Sadio)

09/07/2021

Émouvant Témoignage de Me Ndeye Fatou Touré sur Feu le Batonnier Fadilou Diop...

09/07/2021

Révélation de Babacar Gaye sur le jour où Wade a décidé du départ de Macky...

05/07/2021

Barrer la route au fascisme rampant au Sénégal : Quand Pastef érige le mensonge et les affabulations en armes de destruction massive !

03/07/2021
Lansana Gagny Sakho
Lansana Gagny Sakho
Abbe Jacques Seck
Antoine Wardini
Dr Abdoulaye Diop
Dr Cheikh Dieng
MAMADOU KASSÉ
Modou Diagne Fada